HIRSLANDEN

Nouvelle filière pour les urgences orthopédiques à la Clinique Bois-Cerf

Depuis 2013, Hirslanden Cliniques Bois-Cerf et Cecil dispose d’un centre d’accueil des urgences, ouvert à toute personne à partir de 16 ans. Une activité qui s’est fortement développée et qui se renforce aujourd’hui avec l’ouverture d’une filière spécifiquement dédiée aux urgences orthopédiques.

Texte: Elodie Maître-Arnaud / Photo: Hirslanden

La Clinique Bois-Cerf a inauguré son nouveau centre des urgences orthopédiques fin 2020. Une filière spécialisée ouverte de 8h à 20h, qui complète l’activité des urgences polyvalentes assurées 24h/24 à la Clinique Cecil. Le responsable de ce centre d’accueil désormais élargi est le Dr Franck Devos (lire l’encadré), médecin urgentiste de formation. Ouvert à toute personne au bénéfice de l’assurance de base, le centre reçoit les situations d’urgence relevant de la sphère médico-chirurgicale, à l’exception de la pédiatrie (moins de 16 ans), des infarctus cardiaques ou des AVC (qui bénéficient d’une filière dédiée au CHUV), ainsi que des polytraumatismes sévères. Depuis son ouverture, la nouvelle filière de la Clinique Bois-Cerf prend ainsi en charge les urgences orthopédiques, tandis que le service de la Clinique Cecil continue de recevoir les urgences médico-chirurgicales.

« Le centre d’accueil des urgences fonctionne avec une équipe médicale de neuf médecins expérimentés », explique le Dr Devos. « Ces urgentistes et/ou internistes travaillent désormais sur les deux sites et chaque service dispose de sa propre équipe d’infirmier·ère·s, spécialisé·e·s respectivement dans la prise en charge des urgences orthopédiques et dans celle des urgences médicales. »

Raccourcir les temps d'attente

Les urgences orthopédiques de la Clinique Bois-Cerf comprennent quatre boxes d’examen ; le service est également équipé d’une salle de radiologie. « Les premiers examens peuvent être faits sur place, avec une relecture par les radiologues de l’institut de radiologie de la clinique », ajoute le Dr Devos. Avec cette nouvelle filière, Hirslanden cliniques Bois-Cerf et Cecil entendent raccourcir les temps d’attente – souvent très longs – dans la prise en charge des urgences orthopédiques. « Au-delà d’une heure, on parle de saturation, ce qui est exceptionnel chez nous », affirme le médecin responsable. « La clé est la gestion du flux de patients : on n’a pas besoin d’immobiliser un box pendant deux heures dans l’attente des résultats d’examen. » L’un des atouts du centre – à Bois-Cerf comme à Cecil – est également d’être « seniorisé » : chaque urgentiste ou interniste est à même de poser lui-même un diagnostic et de décider d’un traitement sans avoir à en référer nécessairement à un autre médecin.

La collaboration avec les orthopédistes affiliés à la Clinique Bois-Cerf n’en est pas moins étroite. Les cas nécessitant une prise en charge chirurgicale leur sont en effet systématiquement adressés, immédiatement ou plus tard, en fonction du degré d’urgence. « Nous avons mis en place avec eux des procédures de garde afin de garantir et d’accélérer la prise en charge des patients qui se présentent aux urgences. Le système de rotation assure en outre une certaine équité entre les orthopédistes dans l’orientation des patients. » À noter toutefois que la patientèle au bénéfice d’une assurance privée ou semi-privée conserve la possibilité de choisir son chirurgien – pour autant que son état le lui permette. 

Retrouvez ici la version intégrale de cet article paru dans le magazine Cliniquement Vôtre que nous réalisons pour le compte de Hirslanden cliniques Bois-Cerf et Cecil.

Inédit Publications SA

Une idée? Un projet? Nous sommes à votre disposition pour vous accompagner.

Avenue de la Gare 17, 1003 Lausanne

+41 21 695 95 95 info@inedit.ch